Recettes de cuisine algérienne

Avez-vous déjà visité l’Algérie ? Si c’est le cas, vous saurez sûrement que le pays possède un patrimoine culinaire extrêmement riche. En effet, on y trouve des recettes datant de plusieurs siècles. Ces dernières se sont transmises de génération en génération. C’est d’ailleurs pour cette raison que la tradition « fait maison » a pu perdurer jusqu’à aujourd’hui.

Les incontournables de la cuisine algérienne !

Avez-vous déjà entendu parler de la recette Chorba Beida ? Il s’agit en quelque sorte d’une soupe blanche garnie de poulet. Il est important de bien la différencier de la chorba frik, une version similaire à cette première. Mis à part son goût exquis, le principal atout de la chorba beida ou de la soupe blanche au poulet Algérienne, c’est l’apport en vitamine qu’elle apporte. Celui-ci variera en fonction des ingrédients que vous utiliserez lors de la préparation.

De son côté, le Hmiss ou Chlita est une salade réalisée à base de tomates et de poivrons. C’est l’un des plats les plus connus au Maghreb. Vous pouvez varier la recette de base en rajoutant des ingrédients différents. Cela permettra également d’apporter une touche personnelle au plat. Par exemple, vous avez la possibilité de la rendre piquante pour ceux qui aiment la cuisine épicée. Enfin, une bonne tasse de thé vert est idéale pour digérer rapidement après un bon repas copieux.

Le fameux chorba frik soupe ramadan et la recette du harira oranaise

Comme il a été cité plus haut, il s’agit d’une soupe traditionnelle algérienne. Le terme « frik » désigne le blé vert concassé qui se présente sous forme de grain. Ce plat est extrêmement utilisé par les habitants du pays lors du jeune ou du ramadan. Vous pouvez aussi en préparer lorsqu’il fait froid. En effet, le chorba frik est idéal pour réconforter pendant l’hiver. Lors de la cuisson, le blé concassé gonfle légèrement. Ce qui rajoute une sensation unique quand vous le dégustez. De son côté, le harira oranaise se distingue par son parfum. Ce phénomène provient de la présence de carvi et de coriandre dans cette recette.

Les blettes à la tomate, un classique de la cuisine algérienne !

Plat d’origine algérienne, le tajine de blettes ou blette à cadre est constitué de feuilles et de côtes de blettes, d’où son appellation. Elle est aussi garnie d’une sauce tomate généralement piquante. Pour parfumer le tout, on l’agrémente avec un peu d’ail. En outre, pour rendre le plat succulent, on y rajoute un morceau de graisse de mouton séchée.